Tous les articles par Sandrine Ruhlmann

Lettre SEMS n°13

Début  avril 2021

 2021 : Séminaire des Études mongoles & Sibériennes

Organisé par Isabelle Charleux, Grégory Delaplace et Virginie Vaté de janvier à mai 2021, un mercredi sur deux(sauf vacances scolaires), de 14h-16h, en ligne.

14 avril 2021 : Anna Dupuy (doctorante au Laboratoire d’anthropologie sociale), “La figure de l’éleveur dans les mouvements de réduction des déchets et de protection de l’environnement en Mongolie”

Résumé
Loin de l’image des éleveurs nomades mongols à la conscience environnementale profondément développée, la Mongolie se classe aujourd’hui au 12ème rang mondial de la production de déchets/jour/habitant. Si les déchets sont vus comme un problème technique à régler, ils soulèvent également des questions identitaires, quant à la définition que les Mongols se font d’eux-mêmes et quant à la manière dont ils se positionnent par rapport à la scène internationale. La figure de l’éleveur nomade, le malchin, est ainsi tour à tour mobilisée par les mouvements écologistes qui se présentent comme les héritiers de ces éleveurs “minimalistes”, “ecofriendly” et respectueux de la Nature, ou ignorée lorsque ces mêmes mouvements veulent se positionner comme modernes, éduqués, prenant exemple sur des “pays modèles” (Japon, Corée) et sur des personnalités internationales-phares comme Mari Kondo ou Béa Johnson. Les mouvements de protection de la nature mongols s’inscrivent ainsi dans une dialectique entre figures exemplaires du passé et quête de modernité, ruralité et urbanité, éducation et ignorance. La réalité des pratiques des éleveurs est pourtant bien plus complexe que cela: ils ne sont ni des “parfaits écologistes”, ni des “éleveurs-pollueurs”, mais leur relation au territoire ne s’inscrit pas dans le même objectif que les porteurs de projets écologistes dont les représentations internationales poussent à se questionner sur l’existence d’un “colonialisme vert” en Mongolie. Cette présentation se basera sur des données de terrain récoltées entre 2019 et 2020.

Programme
Mercredi 12 mai 2021 : David Koester (University of Alaska, Fairbanks), «The Itelmen Khodila as a Song Genre : Marking consciousness, time and nature»

Mercredi 19 mai 2021 : Marie Favereau (Université Paris-Ouest Nanterre), « La Horde d’Or et ses héritages (Islam, Russie, Europe) »

 

9 avril : intervention de Yong Cho, “The Mongol Impact: Why Weave When You Can Paint or Sculpt?”

 April 9, 4pm CST (23h en France), Rice University webinar talk by Dr. Yong Cho (Assistant Professor, Department of the History of Art @University of California, Riverside): “The Mongol Impact: Why Weave When You Can Paint or Sculpt?”
Pre-register

The Department of Art History and Department of Transnational Asian Studies cordially invite you to attend the first Katherine Tsanoff Brown Lecture Series of the semester with Dr. Yong Cho, Assistant Professor of the History of Art at University of California, Riverside. Dr. Cho is a specialist in the art and architecture of East and Central Asia from medieval and early modern periods. He focuses on the question of how artistic creativity emerges when people, objects, and ideas move or become displaced from the place of origin.

 

13 avril : Tanguy ROLLAND, « Utilisation des outils numériques pour l’acquisition et le traitement des données de terrain, cas appliqué à la Mongolie »

Tanguy ROLLAND (Université de Bourgogne-Franche-Comté), interviendra dans le séminaire « Archéologie & Extrême-Orient » coordonné par Jean-Sébastien Cluzel et Christophe Pottier, (Ecole Française d’Extrême-Orient et Université Paris-Sorbonne).

Inscription : écrire à Jean-Sebastien CLUZEL (jean-sebastien.cluzel@sorbonne-universite.fr) ou Christophe Pottier (christophe.pottier@efeo.net).

 

Podcast

Marc Alaux, auteur et grand voyageur amoureux de la Mongolie et de ses steppes était l’invité de Céline Develay Mazurelle dans l’émission “Si loin si proche” sur RFI. Il y parle de ses nombreuses expériences en Mongolie, notamment son séjour de plusieurs mois d’hiver sous la yourte d’une famille de bergers nomades raconté dans son récit Ivres de steppes (Editions Transboréal).

Antoine Maire, chercheur, était l’invité de France24 pour parler de son ouvrage. Il explore la situation politique, économique et sociale actuelle du pays en revenant sur son pays et ce qui l’a forgé: « Mongolie : la stratégie efficace d’une économie enclavée ».

 

3 mai : appel à communication pour le 21st Central Eurasian Studies Society Annual Conference 2021

The 21st CESS Annual Conference will be held at The Ohio State University, Columbus, OH. The conference will run from 1pm on October 14 to 1 pm on October 17, 2021.

For CESS 2021, they invite submissions relating to all aspects of humanities and social science scholarship. The geographic domain of Central Eurasia encompasses Central Asia, the Caucasus, Iran, Afghanistan, Tibet, Mongolia, Siberia, Inner Asia, the Black Sea region, the Volga region, and East and Central Europe.
In light of on-going pandemic conditions, papers and panels can be proposed in in-person, online, and hybrid formats. Panels may be proposed in English, Russian, or other languages; individual papers must be in English.
They invite the following types of proposals for the Annual Conference: individual paper, pre-organized panel, author-critic forum for published books, book-in-progress panels for authors who wish to discuss their manuscripts ahead of submission, roundtable, and single-session workshop.

 

Bourses et contrats

24 mai : date limite de candidature à une bourse à la Fondation Martine Aublet .Plusieurs bourses de recherche pour les doctorants en 1ère ou 2ème année de thèse et les masterants sont destinées à soutenir des travaux sur le patrimoine matériel et immatériel extra-occidental.

16 mai : date limite de candidature une bourse doctorale à la Berlin Graduate School of Ancient Studies (BerGSAS). Les huit bourses doctorales à la Freie Universität Berlin et à la Humboldt-Universität zu Berlin concernent plusieurs disciplines et thématiques de recherche, dont les études orientales anciennes. Les contrats démarreront en janvier 2022.
Pour en savoir plus: 

 

Recrutement d’ATER à mi-temps

21 avril : date limite de candidature à un poste d’ATER à l’EHESS qui recrute six attachés temporaires d’enseignement et de recherche (ATER) pour des contrats d’un an à mi-temps, à compter du 1er septembre 2021. Disciplines : anthropologie, histoire, savoirs en sociétés, études asiatiques et recherches comparatives.

 

Publications

Baabar, Histoire de la Mongolie, traduction supervisée par Avirmed Battur (ambassadeur de Mongolie en France) et Gaëlle Lacaze, avant propos de Battur, Ulaanbaatar, Éditions Nepko (sous le patronage de l’Unesco), 2020, 2 vol. (traduction d’un original mongol en 3 vol., 1996). Édition préliminaire.

 

Marie Favereau, The Horde. How the Mongols Changed the World, Harvard University Press, 2021.