Liste des thèses en cours

 

Léa Macadré prépare une thèse en Histoire, intitulée « Les collections patrimoniales mongoles (Musée National de Mongolie, Musée-Palais du Bogd Haan, Musée des Beaux-arts Zanabazar) à l’épreuve de l’Histoire », sous la direction de A. Caiozzo et I. Charleux, à  Paris Diderot-Paris 7.

 

Raphaël Blanchier termine une thèse en Anthropologie, intitulée « Les danses mongoles en héritage : performance et transmission du bii bielee et de la “danse mongole folklorique” en Mongolie contemporaine », sous la direction de M. Houseman et de Ch. Stépanoff, à l’EPHE.

 

Yann Borjon-Privé prépare une thèse en Religions et systèmes de pensée, intitulée « Construction d’un passé dolgane et dynamiques identitaires contemporaines dans l’Arctique russe (?) : approche historique et anthropologique », sous la direction de V. Goossaert et l’encadrement de J-L. Lambert, à l’EPHE.

 

Camille Prouharam prépare une thèse en Religions et systèmes de pensée, intitulée « Images et construction nationale dans les cinémas post-communistes : de Mongolie et de République Populaire de Chine : enjeux et impacts des identités mongoles », sous la direction de I. Charleux et V. Frangville, à l’EPHE, en co-tutelle avec l’Université Libre de Bruxelles.

 

Isaline Saunier, doctorante contractuelle EPHE rattachée au GSRL, prépare une thèse en Anthropologie, intitulée « Entre technique et culture, le vêtement et la construction de l’identité en Mongolie contemporaine », sous la direction de I. Charleux et C. Bodolec, à l’EPHE.

 

Laura Nikolov prépare une thèse en Histoire intitulée « L’émergence de l’État mongol dans le contexte des relations triangulaires entre l’URSS, la Chine et le Japon durant l’entre-deux-guerres (1919-1939) », sous la direction de A. Lacroix-Riz et J. Legrand, à l’Université Paris 7 Diderot.