10 février 2021 : Séminaire des Études mongoles & sibériennes (visioconférence)

La prochaine séance du Séminaire des Études mongoles et sibériennes se tiendra le mercredi 10 février 2021 de 14 à 16h, en ligne
Vous aurez  le plaisir d’écouter Matthieu Chochoy (Alexander von Humboldt Kolleg for Islamicate Intellectual History, Bonn) sur « Les biographies françaises de Gengis Khan à l’époque moderne ».

Résumé
Au début de l’année 1755, Voltaire achevait la rédaction de l’Orphelin de la Chine, une pièce qui fut mise en scène à la Comédie-Française la même année. Non seulement Gengis Khan était représenté pour la première fois au théâtre, mais il incarnait le rôle principal. Ce choix du dramaturge témoigne du réel intérêt que l’on portait alors au fondateur de l’empire mongol. À partir de 1710, on assiste en effet à la multiplication des traités, romans et biographies de celui que l’on décrivait comme un « empereur tartare ».
Mon intervention a pour but de présenter les différents portraits de Gengis Khan construits à cette époque et de comprendre pourquoi, plus de cinq cents ans après sa mort, ce personnage devint l’objet d’un tel engouement de la part des auteurs français. Plutôt que d’évaluer la pertinence de ces représentations au regard des connaissances actuelles, il s’agit de mettre en lumière leurs mécanismes de production et de participer ainsi à une historiographie de l’empire mongol. 

En espérant vous retrouver nombreux!
Isabelle Charleux, Grégory Delaplace et Virginie Vaté