Archives de catégorie : Histoire

Crowther Alice

Doctorante en histoire à l’EPHE (PSL) rattachée au CRCAO
Chercheuse associée, Service des manuscrits orientaux, Bibliothèque nationale de France

Alice Crowther prépare une thèse sur l’administration des terrains de chasse impériaux de la dynastie des Qing (1636 – 1911), examinant le rôle de ces terrains dans l’établissement de l’autorité des Qing au niveau local.
Directeur de thèse : Pierre Marsone

En 2018-2019, elle est également chercheuse associée à la Bibliothèque nationale de France travaillant sur la collection des textes chrétiens en langue mandchoue de la Bibliothèque nationale. 

Mots clés
chasse, Qing, mandchou, archives, histoire, paysage, autorité 

Terrains
Chine, Mongolie

Favereau Marie

Historienne

Docteur en Histoire (Sorbonne-Paris IV, Università degli Studi di San Marino, 2004). Maître de conférences en histoire médiévale à Paris-Nanterre

Marie Favereau a publié ses travaux dans diverses revues scientifiques dont les Annales IslamologiquesGolden Horde Review, Turcica, la Revue des Mondes Musulmans et de la Méditerranée et la Revue des Etudes Slaves. Elle est l’auteur de La Horde d’Or. Les Héritiers de Gengis Khan (La Flandonnière, 2014) et elle a co-écrit la bande dessinée Gengis Khan (Fayard-Glénat, 2014). Elle a récemment publié La Horde d’or et le sultanat mamelouk. Naissance d’une alliance (Ifao, 2018) et édité le numéro 143 de la REMMM: The Golden Horde and the Islamisation of the Eurasian Steppes (Aix-en-Provence, 2018). De 2014 à 2019 elle a été membre de Nomadic Empires: A World-Historical Perspective, un projet ERC de cinq ans dirigé par Pekka Hämäläinen.

Mots clés
empire, Horde d’Or, nomade, islamisation, commerce, corps politique, tolérance religieuse

Terrain
Eurasie

Peuples
Mongols, Tatars, Russes

Macadré Léa

Architecte

Léa Macadré est doctorante en histoire à l’Université Paris 7 Denis Diderot, rattachée à l’ED 382 “Économies, Civilisations,  Sociétés, Espaces” et au laboratoire ICT “Identités, Cultures, Territoires”.

Mots clés
urbanisme, architecture, paysage, patrimoine, musée

Terrain
Mongolie

Chochoy Matthieu

Historien

Matthieu Chochoy a soutenu sa thèse à l’EPHE en décembre 2016. Dans une approche historiographique, il a étudié les modalités de circulation et de diffusion des sources relatives à Gengis Khan et à Tamerlan dans le réseau orientaliste français à l’époque moderne. Dans ce cadre, il a apporté une attention particulière à la question de la supposée filiation entre ces deux empereurs et à son traitement dans les sources françaises.
Il est actuellement en contrat post-doctoral au Alexander von Humboldt Kolleg for Islamicate Intellectual History au sein de l’université rhénane Frédéric-Guillaume de Bonn.

Mots clés
orientalisme, Tartare, représentation, historiographie, empire, Gengis Khan, Tamerlan

Terrain
Mongolie

Peuples
Mongols, Tartares (peuple fictif)

Legrand Jacques

Historien, Linguiste, Anthropologue

Enseignant de mongol à l’INALCO à partir de 1973, Professeur de langue et littérature mongoles à l’INALCO depuis 1989. Président de l’INALCO de 2005 à 2013.

Historien, spécialiste du pastoralisme nomade, Jacques Legrand a créé sous les auspices de l’UNESCO l’Institut international d’études des civilisations nomades à Ulaanbaatar, dont il préside le Conseil académique.

Ouvrages
(avec Jadwiga Karkucińska-Legrand) Dictionnaire français-mongol, édition revue et augmentée. Paris, L’Asiathèque, 2014 (1ère éd. Ulaanbaatar, Monsudar, 2007).

Mongols et Nomades  : Société, Histoire, Culture. Textes, Communications, Articles (1973-2011). Ulaanbaatar, Admon, 2011.

Savelli Dany

Littérature

Maître de conférences à l’Université Toulouse Jean Jaurès

Dany Savelli travaille sur l’imaginaire de l’Asie (Mongolie, Chine, Japon, Tibet) dans la pensée et la littérature russes, de même que sur le bouddhisme en Russie. Elle prépare actuellement une monographie sur l’Expédition en Asie centrale de N.K. Roerich (1925-1928).

Principaux ouvrages
Le Japon en Russie : imaginaire, savoir, conflits et voyages. Slavica Occitania, 33, 2011, 483p.

La Religion de l’Autre. Réactions et interactions entre religions en Russie. Slavica Occitania, 29, 2009, 482p.

Une Russie plurielle : Confins et profondeurs. 2. Kiakhta sur la route du thé. Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines, 38-39, 2008, 555 p.

La guerre russo-japonaise. Faits et imaginaires, Carnets de l’exotisme. Paris, Poitiers, Pondichéry), nouvelle série n°5, Kailash, 2005, 590p.

Mots clés
littérature russe, asiatisme, exotisme, imaginaire ; bouddhisme ; ésotérisme, Roerich

Terrains
Russie

Charleux Isabelle

Historienne, Historienne de l’art

Docteur en histoire de l’art (Paris IV-Sorbonne, 1998), directrice de recherche au CNRS, GSRL, HDR (EPHE, 2012)

Isabelle Charleux est spécialiste de la culture matérielle de la Mongolie méridionale et de la Mongolie (architecture monastique, formation des villes, art bouddhique, temples aux ancêtres gengiskhanides, portraits de Gengis Khan, patrimoine immatériel), et des pèlerinages mongols. Elle est présidente  de la Société des études mongoles et sibériennes (SEMS) depuis septembre 2019. Elle est actuellement directrice adjointe du GSRL. Elle organise avec Grégory Delaplace, Sandrine Ruhlmann et  Virginie Vaté le séminaire mensuel du CEMS-GSRL (programme).
Elle a par ailleurs réalisé une collection de près de 300 portraits de Gengis Khan provenant de différents pays d’Asie (Base Juniper).

Principaux ouvrages
Temples et monastères de Mongolie-Intérieure. Paris : Comité des Travaux Historiques et Scientifiques & Institut National d’Histoire de l’Art, 2006 (+ 1 CD rom).

Nomads on Pilgrimage. Mongols on Wutaishan (China), 1800-1940. Leiden and Boston, Brill, 2015 [annexes en ligne].

Mots clés
architecture bouddhique ; pèlerinages, sites sacrés ; représentations, ancêtres, esprits-maîtres de la nature ; interactions bouddhismes mongols, tibétains, chinois ; patrimoine, musées

Terrains
Mongolie, Mongolie méridionale

Peuples
Mongols

Borjon-Privé Yann

Doctorant inscrit à l’École Pratiques des Hautes Études, membre du laboratoire Groupe Sociétés, Religions, Laïcités.

Yann Borjon-Privé se rend six mois par an chez les Dolganes, peuple sibérien de l’Arctique, étudiant leurs représentations et points de vue sur l’identité et l’histoire. Il analyse la reconnaissance d’une nation dolgane du XVIIe siècle à nos jours, considérant les transformations du système chamanique, des modèles économiques et des rapports entre artisanat et art.
Il prépare une thèse sous la direction de Vincent Goossaert et l’encadrement de Jean-Luc Lambert, intitulée « Construction d’un passé dolgane et dynamiques identitaires contemporaines dans l’arctique russe (?) : approche historique et anthropologique ».

Mots clés
religion, tradition, interaction

Terrains
Taïmyr (Arctique, Sibérie du Nord), Krasnoïsarsk (Sibérie centrale), Saint-Pétersbourg (Russie européenne)

Peuples
Dolganes, Iakoutes, Evenks