Vaté Virginie

Anthropologue

Chargée de recherche CNRS – Groupe Sociétés, Religions, Laïcités.  Chercheur associé au Département “Integration and Conflict”, Institut d’ethnologie Max-Plank (Halle, Allemagne). En mobilité (février-août 2018) au CEFRES de Prague.

Virginie Vaté a mené des recherches durant 33 mois en Tchoukotka, tant chez les éleveurs de rennes et les chasseurs de mammifères marins, qu’auprès des Tchouktches urbains.

Ouvrages
(avec D. G. Anderson, R. P. Wishart, eds.) About the Hearth . Perspectives on the Home, Hearth and Household in the Circumpolar North. Berghahn Books, 2013, 336p.

(avec Joachim Otto Habeck, Olga Povoroznyuk, dir.) Gender Shift in the North of Russia. The Anthropology of East Europe Review, Special Issue, 28 (2), 2010.

Mots clés
interactions religieuses, chamanisme, protestantisme, christianisme orthodoxe ; genre, rituels ; relations humains-animaux

Terrains
Sibérie (Tchoukotka), Alaska

Peuples
Tchouktches, Sugpiat/Alutiit