Nomindari Shagdarsüren

Née en 1986 à Oulan-Bator, Nomindari Shagdarsüren est traductrice (recherches, films, littérature, médias) et enseignante du mongol et l’écriture traditionnelle mongol bichig à l’INALCO. Diplômée du Master en Médiation du patrimoine culturel à l’Université Rennes 2, elle est spécialisée dans le secteur du Patrimoine Culturel Immatériel (PCI) et a participé aux projets de candidatures des éléments du PCI mongol sur les listes de l’UNESCO. Elle a travaillé pour des organisations de l’ingénierie culturelle nationales et internationales en Mongolie, France et Corée du Sud. Chargée de projet pour l’association Routes Nomades, avec laquelle elle développe des événements culturels et artistiques comme l’organisation de tournées et production de disques, elle s’attèle à faire connaitre le patrimoine littéraire de son pays.

Ouvrage

Une Anthologie du khöömii mongol. Paris, Routes Nomades, Buda Musique, 2017

Mots clés
Mongolie, patrimoine culturel immatériel, traduction, mongol bichig,  propriété intellectuelle, UNESCO, médiation culturelle