Lacaze Gaëlle

Anthropologue

Professeur des universités à l’UFR de géographie et aménagement, Faculté des Lettres de Sorbonne Université. Membre suppléante du Conseil National des Universités, Section 20, 2010-2014.

Gaëlle Lacaze travaille sur les techniques du corps, le nomadisme, l’anthropologie visuelle, sur les mouvements transfrontaliers, les migrations et l’alimentation des peuples mongols et kazakhs, ainsi que sur la sexualité dans le monde postsocialiste.

Principaux ouvrages
Femmes en quête d’identités.  Anthropologie du genre et des sexualités en Mongolie et dans le monde postsocialiste. Éditions  Petra (Centre Asie), 2018, 322p.

Nomadismes d’Asie centrale et septentrionale. Paris, Armand Colin, 2013, 288p.

Le corps mongol : techniques et conceptions nomades du corps. Paris, L’Harmattan, 2012, 349p.

Mots clés
techniques, corps ; espace, mobilité ; post-socialisme

Terrain
Mongolie

Peuples
Mongols (Halh, Darhad), Kazakh