Ferret Carole

Anthropologue

Chargée de recherche au CNRS, Directrice adjointe du Laboratoire d’anthropologie sociale

Les recherches de Carole Ferret s’inscrivent dans le cadre d’une anthropologie de l’action qui s’intéresse aux modes opératoires présents dans les actions quotidiennes, relevant aussi bien des relations avec la nature que du traitement d’autrui, au sein des cultures pastorales d’Asie intérieure, notamment iakoutes et kazakhes. Dans quelle mesure les sociétés se distinguent-elles par une propension pour certaines formes d’action ? Ses études, menées sur le terrain depuis 1994, portent sur les techniques d’élevage, le pastoralisme nomade et l’éducation des jeunes enfants.

Principaux ouvrages
(avec Marc Elie, dir.) Verte, la steppe ? Agriculture et environnement en Asie centraleÉtudes rurales, 200. Paris, EHESS, 2018.

(avec Ch. Stépanoff, G. lacaze, J. Thorez (éds.) Nomadismes d’Asie centrale et septentrionale. Paris, Armand Colin, 2013, 288p.

(dir.) Le cheval : monture, nourriture et figure, Études mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines, 41, 2010 [en ligne].

Une civilisation du cheval. Les usages de l’équidé de la steppe à la taïga. Paris, Belin, 2009.

Mots clés
action, technique, pastoralisme, nomadisme, enfant, cheval, nature

Terrains
Sibérie (Iakoutie), Asie centrale (Kazakhstan)

Peuples
Iakoute, Kazakh